Juna Mila, co-présidente de l’association l’Autre cantine, se bat pour signaler aux autorités françaises la situation d’une famille afghane menacée de mort par les Talibans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *