Depuis trois mois, Santiago du Chili est le théâtre de violents affrontements entre les carabineros et une partie de la population, révoltée contre les inégalités sociales qui touchent le pays. D’un côté, les véhicules blindées et leurs canons à eau surnommés « guanacos » qui servent à disperser la foule. De l’autre, des manifestants souvent jeunes équipés de boucliers et de masques inspirés de l’univers des Marvels. Ce sont les super-héros de Santiago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *